Que deviennent les batteries HS des voitures électriques ?

Depuis quelques années, les automobilistes s’orientent vers les voitures électriques. Actuellement, certaines d'entre elles arrivent en fin de vie et sont remises aux centres pour véhicules hors d'usage. Comme les véhicules thermiques, les électriques comportent des équipements qui se révèlent dangereux pour l'environnement. C'est le cas de la batterie. Zoom sur le traitement de ces composants par les casses automobiles comme GPA26.

Quel rôle joue la batterie sur une voiture électrique ?

S'il existe un élément précieux et important dans une voiture électrique, c'est certainement sa batterie. En effet, la valeur de cet équipement équivaut à peu près à un tiers du prix du véhicule. Cependant, la batterie d'une voiture électrique présente une durée de vie limitée.

Batterie de voiture électrique : son utilité

La batterie est le composant chargé de générer l'énergie indispensable au fonctionnement du moteur d'une voiture électrique. Elle est différente de la batterie que vous pouvez retrouver sur un véhicule thermique. En effet, cet équipement est garant de l'autonomie de l'auto. Du moment que la batterie renferme de l'énergie, la voiture électrique peut rouler.

Quels sont les composants d'une batterie de voiture électrique ?

En général, les véhicules électriques embarquent une batterie lithium-ion. Il s'agit du même type de batterie qui équipe les ordinateurs portables ou les smartphones. Il est constitué de différentes matières, plus particulièrement de métaux rares, à savoir le lithium, le nickel, le cobalt et le manganèse. 

Outre celle au lithium-ion, un véhicule électrique peut aussi embarquer une batterie cadmium nickel. En raison de la toxicité du cadmium, ce type d'alimentation n'est plus produit par les fabricants de batteries. Vous pouvez également retrouver des batteries lithium. Ces équipements se font rares puisque leur traitement et leur utilisation se révèlent plus délicats qu'une version lithium-ion. Par ailleurs, la batterie nickel-hydrure métallique existe également. Bien qu'elle soit capable d'emmagasiner une quantité importante d'énergie, elle est particulièrement onéreuse et nécessite un système de refroidissement spécifique.

Est-ce que les batteries de voiture électrique sont recyclables ?

La directive européenne 2006/66/CE impose aux constructeurs automobiles, particulièrement ceux qui proposent des voitures électriques, le recyclage des batteries. Cette réglementation est soutenue par l'article R543-130 du Code de l'environnement en France. L'ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) conserve les opérations de recyclage agréées dans le registre national des piles et accumulateurs. Les constructeurs automobiles et les fabricants de batteries confient les batteries usagées aux entreprises qualifiées dans le recyclage de ce type d'équipement.

Recycler lithium : est-ce que cet élément est recyclable ?

Il est tout à fait possible de donner une seconde vie au lithium par le biais de son recyclage. Bien qu'il s'agisse d'un enjeu majeur pour l'environnement, cette filière rencontre tout de même des difficultés. Cela en raison d'un taux de collecte encore faible, des prix bas du lithium sur le marché et du coût important de la procédure de recyclage. Les chercheurs sont actuellement en phase de développement de système de traitement peu coûteux.

Pourquoi le recyclage de la batterie de voiture électrique est important ?

Vous devez savoir que lorsque la batterie de traction d'un véhicule électrique est usée, elle conserve la même valeur. Grâce à la quantité importante de matériaux présents, sa réutilisation dans un but purement commercial présente un bel avenir. Il est plus judicieux de la remettre à une entreprise spécialisée dans ce type de traitement que de la laisser à l'abandon dans la nature. N'oubliez pas que le poids d'une batterie de traction de voiture électrique est estimé entre 100 et 600 kg. Volumineux, cet équipement doit être manipulé par un professionnel disposant du savoir-faire nécessaire.

Où vont les batteries de voitures électriques ? 

Pour répondre à des questions et à des contraintes écologiques, les batteries usagées de voiture électrique doivent être recyclées. Les fabricants de véhicules alimentés par ce type d'énergie et de batteries s'affairent également à la mise en place de systèmes de traitement performants.

Qui recycle les batteries de voitures électriques ?

Les géants internationaux de la construction automobile procèdent actuellement à la mise en place de systèmes de récupération des métaux présents dans les batteries de voitures électriques. À titre d'exemple, aux États-Unis, l'usine Redwood Materials appartenant à Tesla a fait l'objet d'une extension pour recycler les batteries. Il en est de même pour Northvolt, en Suède, qui prévoit la mise en place d'une usine pouvant récupérer près de 25 000 tonnes de batteries par an. En France, l'entreprise Orano a également lancé un projet portant sur le recyclage de 500 000 tonnes de batteries en 2030.

Comment se déroule le processus de recyclage de la batterie de voiture électrique ?

Les batteries recyclées actuellement proviennent généralement des voitures accidentées ou en fin de vie qui sont remises à la casse automobile telle que GPA26. Comme sur les modèles hors service, les électriques suivent un processus particulier afin d'extraire les différents équipements qu'ils renferment. Si un centre VHU dispose du matériel et des compétences nécessaires pour démonter la batterie d'une voiture électrique, il peut effectuer l'extraction. À défaut, le constructeur automobile peut s'occuper de cette tâche. La batterie est ensuite envoyée dans une usine spécialisée dans son traitement. 

Pour la remettre à la casse auto, la voiture électrique accidentée est enfermée dans une caisse métallique dotée de capteurs et d'un système d'extinction d'incendie. Une fois sur le site, sa batterie est contrôlée afin de vérifier son état et son niveau d'usure. Si les composants sont en bon état, ils sont reconditionnés pour une réutilisation par un particulier ou un gestionnaire de réseau électrique. Dans le cas contraire, la batterie est remise à un spécialiste du recyclage. 

Les entreprises spécialisées dans le traitement des batteries de voiture électrique disposent de leurs propres méthodes d'extraction de matériaux. Pour certaines, les batteries sont chauffées dans un four à pyrolyse, ce qui sépare automatiquement les composants. Pour d'autres, les équipements sont broyés. Les matériaux récupérés à la suite de ces processus, notamment les métaux, sont soumis à des procédés chimiques et mécaniques avant d'être affinés. À l'issue du traitement, des poudres ou des lingots de matières premières (lithium, cobalt, cuivre, nickel, cadmium, etc.) sont récupérés. Les autres déchets, comme les matières plastiques, sont conservés et enfouis dans des décharges agréées.

Publié le : 28/11/2023

Derniers articles

4.76
Très bien