Casse auto: fonctionnement et comment procéder

Vous êtes propriétaire d'une voiture qui n'est plus en état de marche ? Vous constatez que votre véhicule représente un danger pour l'environnement ? Il est certainement temps de la déposer à la casse auto. GPA26 figure parmi les centres auprès duquel vous pouvez laisser votre voiture usagée. Focus sur le fonctionnement de ce type de plateforme de recyclage automobile.

Qu'est-ce qu'une casse automobile ?

Une casse automobile, comme GPA26, est aussi appelée centre VHU (Véhicule hors d'usage). Dans le langage courant, elle est aussi désignée sous le terme de cimetière de voitures. Il s'agit d'un lieu dédié à la destruction des épaves, des véhicules en mauvais état ou inaptes à la circulation. Si une voiture ne respecte plus les normes environnementales appliquées, elle est bonne pour la casse.

D'une certaine manière, une casse auto contribue à la protection de l'environnement. En effet, en recyclant les pièces en bon état, elle participe à l'économie circulaire. 

Quand mettre une voiture à la casse ?

Selon la législation française, plus précisément l'article R.543-162 du Code de l'environnement, une voiture doit être remise à une casse automobile lorsque sa circulation devient dangereuse pour l'environnement. Si le véhicule n'est plus en état de rouler, si le budget consacré à sa réparation est exorbitant ou si le coût des réparations excède sa valeur, envoyez-le dans une casse automobile.

L'article R.322-9 du même code stipule également qu'il est obligatoire de détruire les épaves de véhicule par des broyeurs agréés. Certains équipements qu'elles renferment sont classés comme des déchets dangereux. C'est le cas des liquides polluants comme le liquide de frein, l'huile de boîte de vitesses ou l'huile moteur ou de la batterie et des airbags. Il en est de même pour les matières inflammables comme l'essence, le gaz ou le système électrique. À défaut de remettre votre auto à une casse et en l'utilisant pour circuler, vous risquez une amende pouvant atteindre les 75 000 € ainsi que 2 années de prison. 

En général, un professionnel agréé, notamment un garagiste, peut vous indiquer qu'il est temps de remettre votre voiture à un centre VHU.

Fonctionnement centre VHU : comment ça se passe quand on met une voiture à la casse ?

La casse automobile a pour mission de récupérer les véhicules qui ne sont plus en état de rouler. Il s'agit principalement des véhicules à moteur à 4 roues, dont le poids est inférieur à 3,5 tonnes. Une fois sur place, votre auto est stockée dans un entrepôt dédié avant sa destruction. 

Les entreprises de casse auto peuvent opérer selon leurs propres dispositions, notamment en ce qui concerne la destruction des véhicules. Toutefois, trois principales étapes imposées par la loi doivent être respectées par le centre VHU.

Tout d'abord, le désencombrement du véhicule constitue la première étape de traitement d'une voiture apportée à la casse pour destruction. Cette phase de mise en sécurité consiste à retirer et à éliminer les liquides polluants et les matières inflammables cités plus haut. 

La seconde étape concerne le recyclage des pièces auto. Dans un premier temps, les mécaniciens qualifiés récupèrent le moteur de la voiture qui est considéré comme l'élément fondamental. Ensuite, ils procèdent au démantèlement des autres pièces afin de vérifier si elles sont fonctionnelles ou inutilisables. Les pièces mécaniques, électroniques ou électriques en bon état sont revendues aux clients, particuliers ou vendeurs de pièces détachées. 

En fin d'opération, la carcasse est acheminée vers un broyeur spécifique dans le but d'un recyclage pour la fabrication de pièces métalliques de voiture. Elle peut aussi être récupérée par un ferrailleur.

Comment procéder pour mettre une voiture à la casse ?

Si vous envisagez de remettre votre voiture à la casse, vous pouvez procéder de différentes manières. 

Mise à la casse de véhicule : comment se débarrasser d'une voiture à la casse ?

Pour une voiture bonne pour la casse auto, la procédure est simple. Propriétaire, vous pouvez faire appel à un professionnel dans le domaine pour vous mettre en relation avec un centre VHU. En optant pour cette solution, votre voiture pourra être enlevée gratuitement à condition qu'elle se trouve dans un rayon de 15 km. Si le véhicule est situé à plus de 15 km, vous devrez débourser des frais de remorquage.

Il est également possible pour vous de prendre rendez-vous directement au centre VHU de votre choix.

Mettre un véhicule à la casse : quels sont les documents à fournir ?

Remettre un véhicule hors d'usage à la casse implique quelques démarches administratives. En effet, vous devez fournir au démolisseur quelques documents relatifs à votre voiture. Il s'agit :

  • Du certificat d'immatriculation de l'auto avec la mention "vendu le ... pour destruction" ou "cédé le ... pour destruction" ainsi que la signature du propriétaire ;
  • D'une déclaration de perte ou de vol au cas où le certificat d'immatriculation ait été volé ou perdu ;
  • D'un avis de retrait de la carte grise (police) ou d'une attestation de remise (préfecture) ;
  • D'un certificat de non-gage de moins de 15 jours ;
  • D'un certificat de cession (Cerfa n°15776*02).

Le démolisseur vous remettra ensuite un récépissé de prise en charge. Un autre exemplaire sera envoyé à la préfecture de votre département afin d'annuler l'immatriculation de votre voiture.

Quel tarif pour mettre une voiture à la casse ? 

Comme énoncé plus haut, l'enlèvement de votre voiture pour la casse est gratuit, sous condition. Il en est de même pour la destruction du véhicule, même s'il est complet. Le remorquage est estimé à 50 € à peu près. Sachez qu'en remettant votre voiture hors d'usage à la casse auto, vous pouvez prétendre à la prime à la casse. Le montant peut vous aider à financer l'acquisition d'un véhicule fonctionnel.

Trouvez votre pièce auto d'occasion

Retrouvez un large choix de pièces d'occasion pour votre véhicule
Publié le : 25/05/2023

Derniers articles

4.76
Très bien