Panne du calculateur moteur : comment le vérifier et que faire ?

Les voitures équipées d'un moteur récent sont généralement pourvues d'un calculateur moteur. Ce dispositif permet de commander les différents équipements intégrés au moteur et aux autres parties de votre véhicule. Au cours de l'utilisation de votre auto, il est tout à fait possible que le calculateur moteur tombe en panne. Des dysfonctionnements au niveau de certaines pièces mécaniques peuvent être enregistrés, ce qui provoque des sensations d'inconfort lors de la conduite de la voiture. Ils peuvent également impacter sur votre sécurité. Tour d'horizon.

Rappel : quel est le rôle du calculateur moteur de voiture ? 

Le calculateur moteur est souvent désigné sous les acronymes BSM pour Boîtier de servitude moteur, ECU pour Engine Control Unit ou UCM pour Unité de commande moteur. Il s'agit d'un système embarqué par votre véhicule pour assurer la gestion, le contrôle et la commande du moteur et des diverses fonctionnalités électroniques intégrées. Affichant la forme d'un boîtier métallique, ce dispositif est constitué de plusieurs composants électroniques comme les processeurs, les transistors ou les résistances diodes. 

Le fonctionnement du calculateur moteur repose sur trois principales phases. Tout d'abord, il perçoit les signaux analogiques et numériques entrants envoyés par les capteurs. Ensuite, il traite les données reçues. La dernière phase consiste en l'envoi des signaux de commande aux actionneurs qui peuvent être les injecteurs, le turbo ou la vanne EGR.

Parmi les capteurs, vous pouvez retrouver le capteur de la pédale d'accélérateur, celui d'arbre à cames, les sondes lambda ou le capteur de cliquetis. Les bougies sur les moteurs à essence, les injecteurs, la vanne EGR et le boîtier papillon sont, entre autres, les actionneurs.

Comment vérifier si le calculateur est en panne ?

Lorsque le calculateur moteur tombe en panne, plusieurs situations peuvent être constatées. Dans tous les cas, elles impactent considérablement le confort de conduite de la voiture.

Comment savoir si le calculateur est HS : symptômes

En général, lorsque le calculateur moteur automobile est défectueux, le traitement des données reçues des capteurs est erroné. Par conséquent, les actionneurs perçoivent une commande anormale. Différents signes peuvent vous alerter de la défaillance de cette pièce : 

  • Le témoin relatif au moteur de contrôle (jaune, affichant la forme du moteur) s'allume continuellement ou clignote sur le tableau de bord ; 
  • D'autres voyants s'allument simultanément sur le tableau de bord ;
  • Le moteur consomme une quantité importante de carburant et enregistre une baisse notable de performances ;
  • Le fonctionnement du moteur est assez lent ;
  • Des problèmes de surtensions, de calages intempestifs ou de ratés se manifestent au niveau du moteur ;
  • Un manque ou une perte de puissance est noté lorsque vous accélérez votre voiture ;
  • Le système ABS ou ESP fonctionne de façon anormale ;
  • Le véhicule est instable durant les phases d'accélération ;
  • Le moteur a du mal, voire est impossible à démarrer. 

Comment tester un calculateur moteur automobile : cause du problème

La panne du calculateur moteur cause de nombreux problèmes sur le fonctionnement du moteur. En cas de dysfonctionnement de cette pièce, la cause peut être un court-circuit se produisant au niveau du câblage ou des éléments électroniques. Ce problème provient généralement d'un mauvais démarrage de la voiture. 

Les vibrations subies par le calculateur moteur lorsque le véhicule roule sont également une cause de défaillance. En effet, elles peuvent toucher les faisceaux électriques qui se détachent de leur emplacement initial, dans le boîtier.

Les conditions météorologiques, notamment les températures élevées durant la saison chaude, peuvent aussi avoir un impact considérable sur le fonctionnement du calculateur moteur. Cela dépend essentiellement de l'emplacement de cette pièce sous le capot. 

Pour savoir si le calculateur moteur de votre véhicule est touché, vous pouvez : 

  1. Vérifier visuellement l'état du calculateur pour déceler d'éventuelles infiltrations d'eau ou une surchauffe ;
  2. Effectuer un test de diagnostic en recourant au système OBD (code d'erreur : PO606 affiché en cas de panne du calculateur) ; 
  3. Décrypter les autres codes d'erreur affichés lors du diagnostic ;
  4. Inspecter l'état de la batterie de votre voiture.

Peut-on rouler avec un calculateur moteur d'auto HS ? 

La possibilité de rouler avec un calculateur moteur hors service varie essentiellement en fonction de la panne. Dans certaines situations, le problème concernant cette pièce peut entraîner l'impossibilité de démarrer le véhicule. Vous ne pouvez donc pas utiliser votre voiture pour vous déplacer. Cependant, dans d'autres cas, la voiture démarre et roule, mais circuler avec peut être assez risqué. 

À titre d'exemple, lorsque le problème touche l'ABS, le système de freinage de votre véhicule ne fonctionne plus correctement. Par conséquent, cela peut altérer la sécurité du véhicule et augmenter les risques d'accident de la route. Lorsque le calculateur moteur est touché, la consommation de carburant peut s'élever, ce qui représente un poste de dépenses assez important. 

Ainsi, lorsque vous constatez les signes de défaillance du calculateur moteur, procédez immédiatement à sa réparation. Évitez autant que possible de circuler avec votre véhicule avant que des solutions au problème n'aient été trouvées.

Réparation : pourquoi et comment débloquer le calculateur moteur ? 

Lorsque le calculateur se bloque, il est presque impossible de démarrer la voiture. Heureusement, il est possible de remédier au problème. 

Pour débloquer cette pièce, vous devez vous munir d'une boîte à outils, de lunettes, de gants de protection et d'une masse. L'opération se déroule en plusieurs étapes : 

  1. Vérifiez l'emplacement du calculateur moteur sous le capot de votre voiture ;
  2. Inspectez la connectique pour contrôler d'éventuelles déconnexions au niveau des câbles d'alimentation ou des différentes lignes en continuité ou isolées ; 
  3. Jetez également un œil aux alentours et sur le boîtier du calculateur pour vérifier les courts-circuits ou les infiltrations d'eau ;
  4. Réglez la situation en fonction du problème (par exemple, connectez les fils déconnectés) ; 
  5. Installez une masse sur la carcasse du calculateur moteur de votre voiture ;
  6. Tentez de démarrer à nouveau le moteur. 

Il est à noter que si vous avez du mal à différencier le boîtier du calculateur moteur des autres pièces, vous pouvez consulter le manuel d'entretien de votre voiture. Ce carnet renferme toutes les indications du constructeur. Vous y trouverez sans souci l'emplacement du calculateur moteur.

Réinitialisation : comment réinitialiser et reprogrammer le calculateur moteur ? 

Certaines situations vous obligent parfois à réinitialiser et à reprogrammer le calculateur du moteur pour retrouver les performances initiales de votre voiture. Cela peut aussi être nécessaire pour retirer les voyants qui s'allument sur le tableau de bord. Vous pouvez également recourir à la reprogrammation du calculateur pour optimiser le fonctionnement du moteur ou des équipements dans des conditions extrêmes. Cette opération peut, notamment, permettre la recirculation des gaz d'échappement ou les limitations de couple. 

À titre d'information, la reprogrammation d'un calculateur moteur passe par plusieurs étapes. Un spécialiste l'effectue en deux heures environ. 

  1. La première étape porte sur le diagnostic automobile pour connaître les paramètres actuels ;
  2. La seconde étape est la reprogrammation proprement dite du calculateur ;
  3. La troisième étape concerne la réidentification des nouveaux paramètres et s'effectue sur le banc moteur ;
  4. La dernière étape est l'essai du véhicule pour la vérification du fonctionnement des nouveaux paramètres et de celui des éléments du moteur. 

La reprogrammation d'un calculateur moteur est une opération assez délicate. Elle nécessite des connaissances et des compétences avancées en électronique automobile. Elle implique notamment une connaissance accrue du fonctionnement des moteurs à injection et des spécificités des modèles de voiture. À défaut, vous risquez d'altérer davantage les performances de votre véhicule et le fonctionnement du BSM. La reprogrammation d'un calculateur moteur requiert également l'utilisation de matériel adéquat. Les garages et les spécialistes en optimisation de moteur sont généralement ceux qui en disposent. 

Ainsi, si vous envisagez la reprogrammation du calculateur moteur de votre auto, rendez-vous directement auprès d'un spécialiste en électronique automobile.

Changer un calculateur moteur : quel est le prix d'un boîtier ECU de voiture ?

Le boîtier ECU défectueux nécessite une réparation immédiate afin que la voiture soit de nouveau sur pied. Si vous procédez à une reprogrammation, vous devez prévoir un budget de 150 € environ. Si la réparation du calculateur moteur n'est pas possible, il est impératif de remplacer intégralement la pièce. Pour acquérir un boîtier ECU neuf, vous devez prévoir un budget compris entre 200 et 600 €. Il est bon de noter que le prix de cet équipement électronique peut évoluer en fonction de la marque et du modèle de votre auto. En plus du prix de la pièce, pensez à prévoir le coût de la main-d'œuvre qui viendra s’ajouter à votre facture. 

Pour éviter que le remplacement du calculateur moteur de votre voiture ne revienne trop cher, pensez à opter pour l'achat d'une pièce d'occasion auprès d'un vendeur fiable. Nous, GPA26, sommes une plateforme spécialisée dans la vente de pièces d'occasion en France. Dans notre catalogue en ligne, vous pouvez trouver une vaste gamme de pièces détachées identifiables et accessibles à petit prix. Vous y dénicherez certainement un calculateur fonctionnel pour le moteur de votre voiture.

Trouver mon moteur d'occasion

Retrouvez un large choix de moteurs d'occasion pour votre véhicule
Publié le : 20/04/2023

Derniers articles

4.77
Très bien