Tout sur la réparation de direction assistée électrique

Pour rendre la conduite plus confortable et les manœuvres plus faciles au volant, les constructeurs automobiles ont développé des systèmes d'assistance de direction depuis le début des années 1950. La direction assistée électrique ou DAE a fait son apparition quelques années plus tard pour remplacer la direction assistée hydraulique. Plus évolué et plus fiable, ce système utilise un moteur électrique qui assiste le conducteur. Bien qu'il ait évolué au fil des années, la direction assistée électrique n'est pas à l'abri d'une panne ou d'une défaillance technique. Il faudra alors la réparer. Tour d'horizon avec la casse auto GPA26.

Les signes les plus courants indiquant un problème de direction assistée électrique

Plusieurs symptômes peuvent indiquer un défaut de direction assistée électrique. Les plus courants sont :

Une direction assistée dure

Votre direction devient dure et vous avez du mal à tourner votre volant ? Cela peut être dû à un problème en lien avec le moteur de direction assistée, la pompe d'assistance électrique ou des composants mécaniques du système de direction.

Des bruits anormaux

Des bruits de grincement, de cliquetis ou de grognements provenant de la direction assistée peuvent indiquer des problèmes de composants usés ou endommagés. Ils concernent généralement les joints universels, les roulements ou la pompe de direction assistée.

Une perte soudaine de la direction assistée

Si vous rencontrez une perte soudaine de l'assistance de direction, cela peut être dû à un dysfonctionnement du moteur d'assistance électrique ou du capteur de position du volant. Cela peut également être le résultat d'un problème électrique.

Une fuite du liquide de direction assistée

Des taches de liquide peuvent apparaître sous votre véhicule en cas de fuite dans le système. Ces fuites peuvent provenir des tuyaux, des raccords, des joints d'étanchéité ou de la pompe de direction assistée.

Des vibrations inhabituelles

Des vibrations ou des secousses peuvent se faire ressentir au volant lors de la conduite en cas de problème avec un plusieurs composants de la DAE, comme les cardans, les roulements ou encore les joints universels.

Comment savoir si le moteur ou la pompe de direction assistée est mort(e) ou HS ?

Avant de pouvoir réparer votre direction assistée électrique, il faut savoir interpréter ces symptômes et identifier la source du problème. La défaillance de la DAE est liée à un problème de pompe hydraulique de direction assistée si les signes ci-après se manifestent :

  • Fuite du liquide provenant du système de direction assistée ;
  • Bruits de grincement dès que vous mettez le contact, sans avoir démarré.

Il faudra alors remplacer le composant. Tournez-vous vers les pompes de direction assistée d'occasion, proposées par des professionnels spécialisés pour bénéficier d’un bon rapport qualité-prix.

En revanche, si vous avez du mal à tourner le volant ou si vous entendez des bruits anormaux après avoir mis le moteur en marche, le problème concerne probablement le moteur de direction assistée. Vous pouvez également le remplacer à moindre coût auprès d'un spécialiste de pièces d'occasion.

Les vibrations ou secousses au volant sont des symptômes communs pour une pompe hydraulique et/ou une pompe de direction défaillante.

Est-ce qu'on peut faire rouler une voiture avec un défaut de direction assistée ?

Techniquement, il est généralement possible de conduire une voiture malgré un défaut de direction assistée. Cependant, la nature du problème et la capacité du conducteur à manier le volant sans l'assistance de direction détermineront la difficulté de la conduite.

Lorsque le système de direction assistée présente un problème, qu'il s'agisse d'une défaillance du moteur électrique de direction assistée, de la pompe hydraulique ou d'autres composants, la direction sera forcément plus difficile à maîtriser. Le conducteur devra alors fournir davantage d'efforts pour tourner le volant, notamment à basse vitesse ou pendant les manœuvres de stationnement.

Dans le cas où la direction devient dure et que le volant est plus difficile à tourner, vous perdrez le contrôle des roues avant de la voiture. Les risques d'accident seront alors élevés.

Comment faire fonctionner une direction assistée électrique en panne ?

Les étapes de la réparation d'une direction assistée électrique peuvent varier selon de la nature spécifique du problème, mais en général, les étapes principales suivantes doivent être réalisées :

  • L'identification de la source du problème

L'idéal est de réaliser un diagnostic afin d'identifier la cause du dysfonctionnement de la DAE. Cela requiert l'usage d'outils de diagnostic spécialisés.

  • La vérification des composants 

Une fois la source du problème identifiée, vérifiez les composants du système de direction assistée pour déterminer ceux qui sont défectueux.

  • La réparation ou le remplacement des composants défectueux

Les composants défectueux doivent être réparés ou remplacés, selon les dégâts. Ces composants défaillants peuvent inclure la pompe de direction assistée, le moteur d'assistance électrique, la crémaillère de direction, la colonne de direction, les capteurs, les fils électriques ou encore les fusibles.

  • Le réglage et recalibrage

Après avoir effectué les réparations et/ou les remplacements des composants défaillants, un réglage et un recalibrer des composants de la DAE peuvent être nécessaires pour le bon fonctionnement de la DAE. Cela peut inclure le réglage de la tension de la courroie, la purge de l'air du système ou encore la réinitialisation des capteurs.

Pour réinitialiser les capteurs, vous pouvez utiliser un outil de diagnostic, rouler sur une autoroute à vitesse élevée ou réaliser la manipulation au volant qui permet à vos capteurs de s'auto-calibrer si votre voiture est assez récente.

Comment tester la pompe et le moteur de direction assistée ?

Après la réparation de votre DAE, il est recommandé de procéder à un test pour s'assurer que tout est en place. Pour ce faire, réalisez les 4 étapes suivantes :

  1. Démarrez le moteur de la voiture et laissez-le tourner au ralenti.
  2. Écoutez attentivement les bruits. Une pompe fonctionnelle doit produire un léger sifflement ou bourdonnement. Si des bruits anormaux comme des grincements ou des cliquetis persistent, vous devez vérifier de plus près la pompe.
  3. Tournez le volant de gauche à droite. Le mouvement doit être fluide, sans résistance notable. Si ce n'est pas le cas, votre moteur de direction assistée doit être inspecté.
  4. Mettez-vous derrière le volant et vérifiez que l'assistance de direction est fonctionnelle dans toutes les situations de conduite, sans oublier les manœuvres à basse vitesse et à grande vitesse.
  5. Vérifiez la présence des fuites en dessous du véhicule. Si tel est le cas, un problème de pompe persiste.

Qui peut réparer une direction assistée électrique défaillante ?

Certains problèmes peuvent être réparés sans l'aide d'un professionnel, notamment si vous disposez d'un outil de diagnostic et d'une boîte à outils complète. Néanmoins, il est préférable de recourir aux services d'un professionnel. Une mauvaise manipulation peut aggraver votre cas.

Le prix d'une réparation de direction assistée

Une intervention sur un système de direction assistée peut vous coûter entre 200 et 900 euros, selon la gravité du problème et l’état des composants concernés. Prévoyez un budget entre 10 et 40 euros pour un problème de courroie. Afin de minimiser vos dépenses, rendez-vous sur le site d'un spécialiste des pièces d'occasions comme la casse auto GPA26. Vous y trouverez les composants dont vous aurez besoin à petit prix.

Trouvez votre pompe de direction assistée d'occasion

Retrouvez un large choix de pompes direction assistée pour votre véhicule
Publié le : 13/05/2024

Derniers articles

4.76
Très bien