Démarreur HS: quels sont les symptômes ?

Avec l’alternateur et la batterie, le démarreur fait partie des éléments indispensables du moteur pour démarrer une voiture. Un problème de démarreur peut donc altérer directement le bon fonctionnement et l’utilisation de son véhicule. Avec qu’est-ce qu’un démarreur de voiture exactement ? Comment reconnaitre un démarreur HS ? Comment réparer un problème de démarreur ? Explications !

Qu’est-ce qu’un démarreur de voiture ?

Comme de nombreuses autres pièces dans le moteur d’une voiture, le démarreur est, tout comme la batterie et l’alternateur, indispensable au bon fonctionnement du véhicule. En effet, il participe à son démarrage lorsque l’on tourne la clé pour mettre le contact. Trouvez votre démarreur d’occasion sur notre site😊

Cette petite pièce électrique est donc responsable de l’allumage du moteur. Alimentée par la batterie, elle provoque la combustion à l’intérieur des cylindres et donc le démarrage du moteur. Cela se fait grâce à la présence du solénoïde qui sert d’intermédiaire entre le moteur électrique et la clé de contact. En somme, en cas de problème de démarreur ou de démarreur HS, impossible de démarrer.

Comment ça marche ?

Comme évoqué précédemment, c’est le solénoïde qui permet le bon fonctionnement du démarreur. Composé d’un double bobinage avec un noyau et d’une pièce dédiée à faire contact, il est l’élément central de cette pièce de moteur.

Lorsque le conducteur met le contact avec sa clé, une tension électrique est envoyée directement au démarreur depuis la batterie du véhicule. Le solénoïde reçoit le signal pour alimenter le double bobinage et faire coulisser le noyau cylindrique. C’est ce mouvement qui a fourni l’énergie nécessaire au moteur du démarreur. Un effet d’engrenage se met alors en route ce qui entraine le volant moteur puis le vilebrequin pour finalement démarrer le moteur de la voiture.

Quelles sont les conséquences d'un défaut dans le démarreur ?

En cas de problème de démarreur, les conséquences sont très simples : le véhicule ne démarre pas. Comme nous l’expliquions plus haut, il est la pièce maitresse pour démarrer un véhicule. S’il ne fait pas correctement ce pour quoi il est installé dans le véhicule, alors le système d’engrenage ne se met pas en route et la voiture ne démarre pas.

Un problème de démarreur n’est pas la seule raison pour laquelle un véhicule ne démarrera pas, mais il peut en être une cause sérieuse et qui doit être envisagée. Il se peut aussi que votre moteur soit endommagé, si c’est le cas, n’hésitez pas à trouver votre moteur d’occasion !

Comment détecter un démarreur défectueux ?

Pour savoir s’il y a un problème de démarreur, il faut savoir repérer le symptôme d’un démarreur HS. Le symptôme d’un démarreur HS peut prendre différentes formes et servira alors de preuve que les choses ne fonctionnent pas comme elles le devraient. Chaque symptôme d’un démarreur HS listé ci-dessous peut donc être un signe potentiel de problème de démarreur :

- Un bruit de claquement, il proviendrait du solénoïde ce qui signifierait que le problème est mécanique

           -  Un démarreur qui tourne dans le vide, soit le son d’un démarreur qui fonctionne, mais un véhicule qui ne démarre pas

        - Un bruit métallique durant la conduite sous forme de cliquetis

        - Une voiture qui ne démarre tout simplement pas

Chaque symptôme de démarreur HS est donc à prendre au sérieux, car il se peut que du jour au lendemain la voiture refuse tout simplement de démarrer. Il vaut donc mieux intervenir aux premiers signes plutôt que d’attendre que sa voiture refuse de démarrer et se retrouver coincé à devoir faire appel à une dépanneuse. Être à l’écoute de chaque symptôme d’un démarreur HS est donc le meilleur moyen d’éviter la panne.

Comment tester le bon fonctionnement d’un démarreur ?

Pour éviter un problème de démarreur, il est tout à fait possible de tester ce dernier. Il est alors nécessaire de retirer le démarreur et de le placer dans un étau. Il peut alors être relié à la batterie avec des câbles de démarrage pour ensuite utiliser un fil volant relié à la batterie pour alimenter la commande du solénoïde. On peut alors observer s’il y a un problème de démarreur ou non.

Cela étant, la manipulation est quelque peu complexe et nécessite des compétences en mécanique. Si la voiture ne démarre pas, un premier réflexe peut être celui de tester la batterie avant tout pour s’assurer que cette dernière n’est pas vide par exemple et donc n’empêche pas le démarrage. Par contre, si tous les éléments électriques de la voiture démarrent (les feux, la radio, etc.), mais pas le moteur du véhicule, il s’agit certainement d’un problème de démarreur.

Quand changer le démarreur et à quel prix ?

Du moment qu’aucun symptôme de démarreur HS n’est observé, il n’y a pas d’entretien spécifique à réaliser. À partir du moment où l’on rencontre un problème de démarreur, il est alors bien souvent nécessaire de changer cette pièce. Avant cela, il est inutile de le remplacer, car il ne s’agit pas d’une pièce d’usure.

Côté tarif, tout dépend de la méthode que l’on aura décidé d’employer. Si l’on compte réaliser les travaux soi-même, les prix sont extrêmement variables que ce soit du neuf comme de l’occasion puisque l’on trouve des tarifs allant de moins de 100€ à plus de 500€. Tout dépend en fait du modèle de son véhicule afin de trouver une pièce qui sera compatible.

Si l’on ne souhaite pas ou que l’on ne sait pas comment réaliser les travaux soi-même, c’est à un garagiste qu’il est recommandé de faire appel. La dépense sera cependant plus élevée puisqu’il faudra compter le prix de la pièce, mais aussi le prix de la main-d’œuvre…

Une fois la pièce remplacée, le véhicule devrait à nouveau démarrer et sera en mesure de reprendre la route !

Publié le : 15/06/2022
Partager ce contenu

Derniers articles