Rétroviseur de voiture cassé : l'assurance couvre-t-elle les réparations ?

Les casses auto en ligne comme GPA26 mettent en vente un large choix de pièces détachées automobiles d'occasion accessibles à petit prix. Si le rétroviseur de votre voiture est cassé, vous trouverez certainement un modèle de rechange compatible sur la plateforme. Cependant, avant de payer cet équipement de votre poche, découvrez les autres possibilités, notamment ce que votre assurance peut prendre en charge.

Puis-je rouler avec un rétroviseur de voiture cassé ?

Situé à l'extérieur du véhicule, le rétroviseur fait partie des accessoires qui peuvent facilement être endommagés. En effet, cet accessoire de la voiture peut entrer en collision avec les autres voitures circulant dans la rue. Il peut également être détérioré suite aux chocs contre des obstacles comme les murs. Le rétroviseur peut aussi faire l'objet de vandalisme, c'est-à-dire qu'il peut être cassé par une main humaine, ce qui est un acte malveillant.

Ce que dit la loi sur le rétroviseur cassé

La présence de rétroviseurs sur les véhicules à moteur est encadrée par le Code de la route. Le rétroviseur intérieur et le rétroviseur gauche d'occasion ou neuf sont ceux obligatoires sur toutes les voitures. Si vous possédez un modèle break, le rétroviseur droit d'occasion ou neuf l'est également. Ces accessoires doivent être en parfait état de fonctionnement afin d'améliorer la vision du conducteur sur son environnement. 

Si le rétroviseur est détérioré, son remplacement doit être réalisé dans les plus brefs délais. En effet, rouler avec un équipement endommagé ou dont le fonctionnement est fortement altéré vous expose à une contravention de troisième classe et à une amende forfaitaire de 68 €, voire plus.

Comment se passe le remboursement d'assurance en cas de rétroviseur d'auto cassé : qui répare ou indemnise un rétroviseur cassé ?

La réparation et l'indemnisation d'un rétroviseur cassé suite à une collision dépendent de la situation. Si vous pouvez identifier le responsable du dommage, vous pouvez réaliser un constat à l'amiable avec le conducteur. Si ce dernier est connu comme étant le responsable, la prise en charge des frais de réparation ou de changement de votre rétroviseur sera effectuée par son assurance auto responsabilité civile. 

Si, malheureusement, le responsable du dommage causé sur le rétroviseur n'est pas identifiable, l'indemnisation dépendra des garanties incluses dans le contrat d'assurance auto signé avec votre assureur. Si vous ne disposez que d'une assurance au tiers, le remboursement d'un rétroviseur cassé n'est pas possible. 

Si vous êtes le responsable de l'incident, mais que vous n'avez souscrit qu'à une assurance au tiers, votre assureur ne remboursera pas le dommage lié à la casse du rétroviseur.

Prise en charge : quelle garantie couvre la réparation ou le remplacement d'un rétroviseur cassé ? 

La casse du rétroviseur figure parmi les sinistres courants qui peuvent se produire au quotidien. Il peut par exemple avoir lieu à la sortie d'un parking, en raison d’une collision avec un autre véhicule ou suite à un acte de vandalisme. Les différentes parties du rétroviseur peuvent être touchées, que ce soit le miroir, le support, le moteur ou les filaments chauffants. Afin de savoir si vous pouvez être indemnisé pour ce type de sinistre, n'hésitez pas à consulter le contrat d'assurance auto signé avec votre assureur. Plusieurs types de garanties peuvent couvrir un rétroviseur de voiture cassé.

Est-ce que le rétroviseur cassé fait partie du bris de glace ?

En fonction de votre contrat et de la situation, la garantie bris de glace peut couvrir ou non le remboursement d'un rétroviseur cassé. En général, elle comprend les impacts et les fissures du pare-brise. Toutefois, si vous avez signé un contrat d'assurance au tiers étendu ou un contrat d'assurance tous risques, la garantie bris de glace peut permettre le remboursement. Sachez tout de même que cette option complémentaire du contrat d'assurance couvre uniquement les frais de réparation du miroir. Elle n'indemnise ni le support ni le système électrique d'un rétroviseur électrique.

Les autres garanties

Les contrats d'assurance auto peuvent inclure une garantie options et accessoires du véhicule. Si le vôtre comprend cet onglet et les conditions d'indemnisation afférentes, le changement d'équipement suite à sa casse peut être pris en charge. Cependant, la garantie accessoires est particulièrement recommandée aux rétroviseurs électriques comportant des clignotants et/ou un système dégivrant.

Si vous ne connaissez pas le coupable ayant causé la casse de votre rétroviseur, vous pouvez recourir à la garantie vandalisme de votre contrat d'assurance. Cependant, une franchise s'applique à ce type de garantie. Une partie des frais de réparation du rétroviseur sera à votre charge. Si ce type de sinistre se répète, certains établissements d'assurance appliquent des malus aux assurés.

Comment faire pour ne pas payer de franchise en cas de vandalisme ?

La franchise est la somme d'argent que vous devez payer après le remboursement d'un sinistre par votre assureur. En général, lorsque vous souscrivez une assurance tous risques pour votre voiture, la franchise reste entièrement à votre charge. Cependant, dans certaines situations, il est possible de ne pas payer le montant prévu de la franchise. C'est le cas lorsque le responsable de l'acte de vandalisme est connu et uniquement si les démarches opérées par l'assureur sont concluantes.

Quel est le prix de réparation d'un rétroviseur cassé dans la rue ou dans un parking ?

Le coût de la réparation et du changement d'un rétroviseur endommagé varie en fonction du type d'équipement. En effet, les voitures actuelles peuvent embarquer des rétroviseurs à systèmes technologiques avancés pour optimiser le confort du conducteur.

Prix d'un rétroviseur de rechange

Le prix d'un rétroviseur de rechange pour le vôtre cassé dépend de son modèle et de son type. S'il s'agit d'un rétroviseur à système manuel, comptez entre 50 à 70 €. Si l'accessoire à remplacer est un rétroviseur électrique, le prix d'une version de rechange neuve peut aller de 60 à 250 €. Les véhicules récents peuvent aussi être dotés de rétroviseurs électrochromes ou à détecteur d'angle mort. Le prix de ces équipements assez sophistiqués avoisine les 500 € ou plus. 

Pour éviter que la facture relative au remplacement de votre rétroviseur cassé soit élevée, la première chose à faire est de vous tourner vers les pièces de rechange d'occasion. Moins chères, elles sont proposées dans les centres VHU comme GPA26. Elles se déclinent également en une multitude de versions pouvant correspondre au modèle de votre véhicule. Découvrez notamment les rétroviseurs gauches d'occasion pour Peugeot 207 ou les rétroviseurs droits d'occasion pour Peugeot 207.

Coût de la main d'œuvre pour le remplacement

Un professionnel passe environ 1 h à 1 h 30 de son temps de travail pour déloger un accessoire défectueux et installer un nouveau rétroviseur. Le coût de cette main d'œuvre varie en fonction du type de garage, de sa localisation géographique et d'autres paramètres essentiels. En général, prévoyez entre 25 et 150 € pour changer le rétroviseur endommagé de votre véhicule. Vous devez l'ajouter au tarif des rétroviseurs à remplacer pour constituer le budget indispensable à l'opération.

Les démarches pour l'indemnisation d'un rétroviseur cassé

Si vous n'êtes pas responsable du sinistre ayant causé la casse de votre rétroviseur, vous devez le déclarer à votre assureur. Au contraire, si vous l'êtes, il est déconseillé d'adopter cette démarche. En effet, vous devrez régler l'intégralité du montant de la franchise. Vous pourriez aussi obtenir un malus de 25 % sur la prochaine cotisation annuelle.

Comment porter plainte pour un rétroviseur cassé par un tiers ?

Si pour cause d'acte malveillant, un tiers est responsable de la casse de votre rétroviseur de voiture, vous disposez d'un délai de 2 jours après la découverte du sinistre pour déposer une plainte au commissariat de police. Envoyez ensuite une copie de ce dépôt de plainte à votre assureur.

Comment déclarer un rétroviseur cassé à l'assurance ?

Si le rétroviseur cassé résulte d'un accident et que l'auteur a été identifié, déclarez-le à l'assureur dans les 5 jours qui suivent la découverte des dommages. Vous n'avez qu'à envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception.

Trouvez votre rétroviseur d'occasion

Retrouvez un large choix de rétroviseurs pour votre véhicule
Publié le : 06/05/2024

Derniers articles

4.76
Très bien