Etrier de frein grippé : que faire ?

Contrairement aux plaquettes de frein qui doivent être changées régulièrement, les étriers ne sont pas des pièces d'usure. Ils sont conçus pour durer aussi longtemps que le véhicule. Hélas, ce n'est pas toujours le cas. Un choc, un accident ou un mauvais usage peut causer des dégâts qui altèrent le fonctionnement des étriers. Ils sont alors considérés comme grippés. Résultat : le système de freinage est difficile à contrôler et le confort de conduite affecté. La casse automobile GPA26 vous explique les causes et les symptômes de cette « grippe », sans oublier les solutions pour résoudre le problème.

Étrier de frein de voiture grippés : les causes de ce dysfonctionnement

Plusieurs raisons peuvent expliquer un étrier de frein grippé, à savoir la déformation physique de l'étrier, la corrosion qui bloque le piston, le gel des glissières d'étrier et le dysfonctionnement des tuyaux de freins.

Pourquoi l'étrier se déforme ?

Un étrier peut se déformer suite à un choc, un accident ou à cause d'un usage inapproprié du véhicule. Ainsi, il ne peut plus fonctionner normalement pendant le freinage. Un problème de lubrification peut également nuire à l'intégrité de l'étrier.

Pourquoi le piston de l'étrier reste bloqué ?

Pour rappel, le piston est entouré par une gaine en caoutchouc qui le protège des effets de l'encrassement. Cependant, un usage inapproprié peut causer la déchirure du soufflet lorsque le piston se rétracte dans l’étrier. Sans une protection étanche, les débris et la rouille mettent à mal le piston qui commencera à se bloquer.

Pourquoi les glissières gèlent ?

Un manque de lubrification peut aussi faire geler les glissières de l’étrier. L’étrier va alors coller, ce qui l'empêchera de glisser correctement. L’application d’un lubrifiant synthétique est indiquée dans la mesure où ce type de produit ne sèche pas aussi facilement que les autres lubrifiants.

Pourquoi le tuyau de frein s'use ?

Les tuyaux de frein peuvent s’user avec le temps, même si le véhicule est correctement utilisé. Dès lors, des pièces peuvent s'en détacher et les fixations s’en retrouvent fragilisées. Dans de nombreux cas, le tuyau peut agir à la manière d’une valve qui fait écouler le liquide de frein dans un sens, mais pas dans l'autre. Cela signifie que lorsque vous appuierez sur votre pédale de frein, le liquide s’écoulera vers les pistons pour déclencher le fonctionnement des plaquettes. Mais lorsque vous la relâcherez, le liquide ne retournera pas vers le maître-cylindre.

Comment savoir si l'étrier frein est grippé ou bloqué ? Quels sont les symptômes ?

Un étrier de frein grippé est plutôt facile à reconnaître. Vous avez un problème d'étrier si vous constatez un ou plusieurs des signes suivants lorsque vous conduisez votre voiture :

  • La voiture tire vers un côté

Un étrier de frein grippé fait souvent tirer le véhicule vers un côté lors du freinage. Il n'est pas rare que la voiture tire également pendant la conduite, sans que vous essayiez de freiner.

  • Une fuite de liquide sous le véhicule

Pour rappel, les étriers de frein fonctionnent grâce au fluide hydraulique. Un dysfonctionnement peut provoquer des fuites de liquide de frein, notamment au niveau du joint de piston voire au niveau de la vis de purge.

  • Une pédale de frein spongieuse

Un étrier grippé peut également rendre spongieuse ou molle la pédale de frein. En outre, un piston bloqué ou des curseurs qui collent peuvent provoquer un jeu excessif entre le rotor et la plaquette, créant une sensation d'inconfort au niveau de la pédale.

  • Une baisse de la puissance de freinage 

Si vous conduisez avec un étrier grippé et une pédale de frein spongieuse, votre voiture aura une capacité de freinage grandement réduite par rapport à la normale.

  • L'usure anormale et inégale des plaquettes de frein

Lorsque les goupilles de curseur d'étrier collent, les plaquettes s'usent de manière irrégulière. Cela est notamment dû au glissement des plaquettes sur le rotor lorsque les coussinets sont partiellement appliqués.

  • Une sensation de traînée

Ce phénomène est également causé par la pression des plaquettes de frein sur le rotor lors de la conduite. Les freins peuvent être appuyés ou partiellement appuyés en permanence.

  • Des bruits anormaux en provenance des freins

L'usage des plaquettes de frein s'accompagne généralement de bruits de grincement.

Rouler avec un étrier grippé : attention danger !

Il est extrêmement dangereux de rouler avec un étrier de frein grippé. En effet, cela suggère qu’une partie du système de freinage ne fonctionne pas correctement, ce qui vous expose aux accidents, qu’il y ait situation d’urgence ou non. Vous mettez également en danger les autres usagers de la route.

Il est impératif de résoudre rapidement un problème d’étrier. En cas d’apparition de l’un des symptômes d’un étrier grippé, arrêtez immédiatement votre véhicule et, dans l'idéal, faites-le remorquer chez un professionnel.

Comment réparer ou dégripper un étrier de frein ?

Pour dégripper un étrier de frein, suivez les 3 étapes suivantes :

Première étape : le démontage de l'étrier de frein

Après avoir serré votre frein à main et calé votre véhicule pour des raisons de sécurité, démontez la roue pour atteindre l'étrier de frein. Dévissez ses deux vis et retirez-le puis retirez également les plaquettes de frein.

Deuxième étape : le nettoyage de l'étrier de frein

Trempez l'étrier et le piston dans un produit dégrippant. Appliquez également le produit (par pulvérisation idéalement) dans les glissières de l'étrier.

Troisième étape : purge du liquide de frein

Après nettoyage des pièces et éventuellement remplacement des joints de l'étrier ou de la gaine du piston, remettez l'étrier dans sa position initiale. Puis, purgez le liquide de frein. Après avoir changé le liquide, testez si votre système de freinage fonctionne correctement.

Comment dégripper un étrier sans le démonter ?

Il est tout à fait possible de dégripper un étrier sans le démonter, mais seulement s’il est peu grippé. Concrètement, vous n'avez qu'à soulever le véhicule, puis à retirer le disque de frein avant d'appliquer le dégrippant sur l'étrier afin de le nettoyer. Pour finaliser correctement l’intervention, effectuer une purge du liquide de frein est conseillé.

Changement et prix d'un étrier de freins

Si votre étrier est endommagé au point qu'un dégrippage suivi d'une purge ne résout pas le problème, il vaut mieux changer intégralement la pièce. Actuellement, vous pouvez trouver plusieurs offres d'étriers de freins d'occasion en quelques clics. Dans une casse auto comme GPA26, vous trouverez une pièce d'origine compatible avec tous les modèles de voitures courants en France.

En moyenne, un étrier d'occasion coûte entre 30 et 75 euros. Plus le modèle du véhicule est récent, plus le prix sera élevé. Pour les voitures haut de gamme, ce montant peut avoisiner ou légèrement dépasser les 100 euros.

Comment changer un étrier de frein ?

Le changement d'un étrier de frein doit être confié à un professionnel qualifié. Un mauvais montage peut nuire au bon fonctionnement de votre système de freinage et s'avérer dangereux.

En principe, vous aurez à reprendre les mêmes étapes que pour le dégrippage de l'étrier. Toutefois, au lieu de nettoyer et de remettre en place la pièce usée, vous monterez la pièce nouvellement achetée.

Trouvez votre étrier

Renseignez votre immatriculation et commandez l'étrier de freins d'occasion compatible avec votre véhicule.
Publié le : 28/03/2024

Derniers articles

4.75
Très bien